En poursuivant la navigation sur ce site, j'autorise l'utilisation de cookies de suivis et de préférences.

| Spectacles disponibles en tournée

50 minutes avec toi ( création 2023)

de Cathy Ytak

Mise en scène et adaptation Alain Daffos

Interprétation Théo Martinez

Création lumière Didier Glibert
Création sonore Aline Loustalot

Production Cie La Part Manquante - Cie Douce-Amère
Partenaires - demandes en cours - Région Occitanie, Conseil Départemental de La Haute-Garonne, Mairie de Toulouse, Dilcrah
Résidences de création : Toulouse  : Théâtre du Pont Neuf, Centre Culturel Ernest Renan, Rodez : Théâtre des 2 points, Gaillac : Espace Antonin Artaud

Tout public à partir de 15 ans

A travers le portrait implacable d’un père violent et homophobe Cathy Ytak raconte l’histoire tourmentée d’un jeune garçon de 17 ans. Avec une grande justesse, ce court récit monologué explore la relation douloureuse père-fils et les mécanismes insidieux de la violence verbale et physique. Ce fils de milieu modeste, déjoue, un beau jour, la routine odieuse des sévices qu’il subit en trouvant le courage de se raconter, de dire non, devant son père muet, allongé à ses pieds, victime d’une attaque.

Abordant avec tendresse, les premiers émois amoureux et l’homosexualité du jeune homme, Cathy Ytak sait trouver la justesse des mots pour parler de la souffrance intrafamiliale, de l’homophobie, dans le détail du quotidien en décrivant avec précision le processus de l’emprise d’un père sur son fils. Son écriture épurée dévoile sans pathos, la peur, l’humiliation, les souffrances de cette enfant méprisé par son père qui en a fait une victime résignée.
Héros moderne, portevoix de tant de haines et de culpabilités terrées dans chacune des victimes anonymes, le jeune homme dit la peur et le courage, énonce que l’on peut vivre et surmonter le pire tout en affirmant la décision de tout recommencer. Il révèle enfin que l’histoire de cette révolte sourde, de cette fuite vers la liberté, nous ramène à une question essentielle : Comment peut-on exister et se réinventer contre toute oppression contre toute violence ?

Alain Daffos Metteur en scene

À l’origine de 50 minutes avec toi, il y a la collection D’une seule voix - publié chez Actes Sud junior - de textes courts, des monologues à l’attention des adolescents, destinés à être lus à voix haute.
Lorsque j’ai parlé à Jeanne Benameur - qui dirigeait alors cette collection - d’un nouveau projet qui parlerait de maltraitance, d’homophobie, mais aussi de résilience, et qui était largement autobiographique, elle m’a dit : « Vas-y ! Je serai là pour toi. C’est elle qui m’a donné la force de m’atteler à ce qui deviendra 50 minutes avec toi.

Ce texte, je l’ai écrit dans une sorte de fièvre, presque en apnée. Je le voulais lumineux. Je ne voulais pas qu’il soit un règlement de compte, surtout pas ! Je voulais ouvrir le propos et me dégager de l’autobiographie. Très vite s’est imposée l’idée que le narrateur serait un garçon. Il me donnait la distance dont j’avais besoin pour l’écriture. J’avais déjà abordé l’homosexualité dans d’autres romans-jeunesse, mais c’était encore un sujet qui n’était pas très courant dans les romans ados, lorsque le livre est sorti.

Je voulais, au final, surtout raconter l’histoire d’une libération, et de la force que l’amour peut donner pour se libérer d’un joug, quel qu’il soit (...).

Cathy Ytak, autrice

Création 2023

12 avril 2023 Cave Poésie - Toulouse -

Prochaines dates de Tournées

Du 12 au 15 avril 2023 Cave Poésie - Toulouse
21 avril 2023 Lycée professionnel hotelier de Mazamet dans le cadre de La route des Baladins
23 avril 2023 Aiguefonde (Tarn) dans le cadre de La route des Baladins
12 mai 2023 Centre Culturel Ernest Renan - Toulouse -
15 mai 2023 Espace des Diversités et Laïcite- Toulouse -